Aujourd’hui, belle synchronicité, on vient me parler de symptômes après ingestion d’alcool, est-ce que c’est bizarre ou pas ? Non ! Enfin, selon moi, c’est normal. Juste un message du corps qui ne supporte plus cette substance. Pour ma part, ça fait un moment que je ne peux plus boire, mon corps y a fait des réactions allergiques, de plus en plus virulentes, jusqu’à ce qui ressemblait à des crises d’asthmes. Je peux vous dire que le message est passé ! Ça reste donc très occasionnel pour moi, mais ça ne change rien au fait que je m’amuse comme une petite folle, parce que c’est ce que je suis au naturel, pas besoin d’inhibiteur !

Plus sérieusement, cette question m’a inspirée. Car non, j’ai compris que ce n’était pas étrange du tout, ces symptômes, juste un message profond du corps : « arrête d’ingérer ça ! ». Pour ma part ça a commencé avec l’alcool, et depuis la semaine dernière que je réfléchis vraiment à mes habitudes alimentaires et à comment je peux en changer, je me suis rendue compte que mon corps commençait aussi à refuser d’autres choses depuis un moment, par des messages plus subtils tels que des problèmes digestifs. En l’écoutant bien, je me rends compte que mon corps apprécie donc de moins en moins certains produits… Je n’avais pourtant pas l’impression de mal manger, dans le sens où je fais mes courses à l’épicerie vrac et au marché local, que je cuisine pas mal de légumes, que j’ai déjà bien réduit ma consommation de viandes et laitages depuis déjà un moment… Pourtant j’achète encore des aliments qui ne sont pas bien supportés par mon corps. Mais je sais très bien que je vais pouvoir m’en passer ou les remplacer, ouf ! Oui, juste de nouvelles habitudes à prendre… Mais absolument écouter mon corps, donc éviter tout ce qui va venir le perturber (les fameux perturbateurs endocriniens, où je retrouve le « endo », et tout ce qui va être inflammatoire) !

« Je prends conscience de mon corps

Et j’y trouve tout un tas de trésors »

Cette phrase est venue à moi pendant que je méditais afin de soulager mes douleurs menstruelles. D’où une réflexion profonde pour changer mes habitudes : je suis à l’écoute de mon corps et pour aller découvrir tous ses trésors, je me dois de lui faire du bien, d’en prendre soin.

Ecoutons nos corps !

S’il t’envoie des symptômes suite à l’ingestion d’un aliment en particulier, alors ce n’est pas ok pour lui, donc pas ok pour toi, alors, arrête de l’ingérer ! Même si c’est bon, que ça a toujours fait partie de ton alimentation… C’est peut-être le moment de partir à la découverte d’autres choses ! Il y a tellement à boire et à manger dans la nature… Laisse-toi le temps de revoir ton alimentation face aux messages de ton propre corps, peut-être occasionnellement pourras-tu encore en manger/boire, peut-être pas… Adapte-toi simplement à ses demandes, ton corps est tellement important et précieux ! Ne le perturbe plus avec ce qui ne le nourrit pas…

Tu peux t’approprier ce mantra, si ça peut t’aider ! « Je prends conscience de mon corps et j’y trouve tout un tas de trésors ».